Rue Arthur Hardy 0478311xxx

Nouveau permis intégré Walibi : les riverains en recours auprès de la Région wallonne

Communiqué de presse

Limal, 19 avril 2022 – Suite à l’obtention par Walibi d’un nouveau permis intégré le 30 mars dernier, les riverains viennent de décider d’introduire un recours à la Région wallonne.

Trois raisons justifient la démarche des riverains :

  1. Lors des 10 journées exceptionnelles par an accordées à Walibi, le nouveau permis autorise l’exploitant d’augmenter de 5 dBA les valeurs limites de bruit imposées au parc dans des conditions normales.

    Ainsi, elles passeraient :
    – en période de jour (de 7 à 19h) : de 55 à 60 dBA
    – en période de transition (de 19 à 22h) : de 50 à 55 dB
    – en période de nuit (de 22 à 6h) : de 45 à 50 dBA.

    Le niveau de 55 dBA est déjà difficile à vivre pour beaucoup de riverains. Ils demandent donc de ne pas dépasser cette valeur limite, que ce soit pendant les journées normales ou exceptionnelles.

    De même, autoriser pendant la nuit une valeur limite de 50 dBA menace la tranquillité du sommeil des riverains. Ils demandent donc de maintenir les 45 dBA de la norme standard.

  2. Le nouveau permis autorise 75 dBA pendant l’heure au cours de laquelle se déroule le feu d’artifice. Son tir ne dure pourtant que 10 à 15 minutes et ensuite, le public quitte le parc. Afin d’éviter tout bruit excessif émanant d’une autre source que le feu d’artifice (animations musicales par exemple), les riverains demandent que la source sonore du dépassement de la norme de bruit applicable au parc pendant le feu d’artifice soit limitée strictement au bruit généré par les tirs.

  3. Hormis les trois mesures de bruit prévues en 2022 (avril, août et Halloween), le nouveau permis ne prévoit pas d’autres mesures pour les années suivantes, sauf après l’installation d’une nouvelle attraction. Les riverains considèrent pour leur part que trois campagnes de mesures annuelles sont nécessaires afin d’assurer un bon contrôle du fonctionnement du parc.